Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de poésie moderne, avant-gardiste, engagée, et personnelle

Publié le 14 Octobre 2013 in poésie, poétique, poèmes

Ne fût-ce qu’un instant

On aurait aimé être humain

 

A la commissure des cauchemars

Ne serait-ce qu’un moment

Avoir le sang chaud

 

Arrêter de disparaître

Dans l’étal de chairs

Là où le soleil se fronce

 

A la pointe des perspectives stérilisées

Changer de dimension

Au loin du mouvement du déracinement

 

C’est sûr et certain

Le spectacle doit être de toute beauté

Depuis le tapis de la quiétude

Au sortir de la gorge de l’errance

Commenter cet article