Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog de poésie moderne, avant-gardiste, engagée, et personnelle

Publié le 14 Octobre 2013 in poésie, poétique, poèmes

De la lente agonie du monde

S’élève la mélodie des avenirs creux

A même la peau de la terre

 

Le souffle du chaos caresse nos nuques

A la merci de la guillotine de l’espérance

Les aveugles contemplent les sourds

Les muets hurlent aux morts

 

Il faut avoir la volonté de ne croire en rien

Au milieu des varices de la mauvaise foi

 

Des crépuscules d’évidences se lèvent dans les crânes

 

Là où les lampes se sont brisées

A l’endroit où les mouches tournent autour de concepts abscons

Le ciel a cessé de vivre

Nous jouons comme des enfants avec la lune

Commenter cet article